Informations



Portail d’Accompagnement des Professionnels de Santé (PAPS)
Une question sur les aides financières destinées aux étudiants ? Sur les démarches et les aides à l’installation ? Sur l’accompagnement existant pour la mise en place d’un projet d’exercice coordonné (maison de santé, CPTS, etc.) ? Sur les démarches à réaliser pour accueillir des stagiaires ? Le PAPS est là pour vous renseigner et vous guider.


Les missions de l’institut

L’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) prépare au diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute (MKDE). L’équipe pédagogique est composée de 4 cadres formateurs en masso-kinésithérapie, d’un coordonnateur kinésithérapeute et d’un directeur des soins.

Le quota est fixé par le Ministère des Solidarités et de la Santé, il est de 30 places par promotion pour l’IFMK de Brest.

La masso-kinésithérapie est une discipline de santé et une science clinique. Elle est centrée sur le mouvement et l’activité de la personne humaine. Elle consiste à préserver, développer, retrouver et suppléer les capacités fonctionnelles et le mouvement à tous les âges de la vie, lorsqu’ils sont perturbés par les traumatismes, la maladie et le vieillissement.

Prérequis pour admission IFMK 2021

Peuvent être admis en première année d’études préparatoires au diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute (MKDE), à l’IFMK du CHU de Brest, les étudiants ayant satisfait aux épreuves d’admission après une première année de licence :

  • PASS de l’UBO : 13 places
  • LAS de l’UBO : 4 places
  • L1 ou L2 STAPS de l’UBO : 12 places
    L’inscription pour le parcours des métiers de la rééducation se fait en début d’année universitaire en L1 et L2 STAPS
  • Sportif de haut niveau : 1 place
    Votre candidature est à adressée au Directeur de l’IFMK avant le 1er juillet 2021

Alors vous relevez de l’arrêté du 17 janvier 2020 relatif à l’admission dans les instituts préparant au diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute. Dans la limite de 30 places.


Article 25

Vous êtes titulaire d’un diplôme d’État paramédical (Niveau II) ou d’une licence de formation générale en sciences médicales, maïeutiques, odontologiques ou pharmaceutiques ou d’une licence dans le domaine des sciences, des technologies, de la santé ou STAPS ou d’un diplôme reconnu au grade Master (Niveau I)… — Liste détaillée présente dans le dossier à télécharger (ci-dessous) — alors vous relevez de l’article 25 de l’arrêté du 2 septembre 2015 relatif au diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute. Dans la limite de 2 places.

  • La date d’ouverture pour les  inscriptions est le 3 janvier 2022
  • La date de clôture est le 25 février 2022

Le dossier d’inscription aux épreuves de sélection Article 25 pourra être téléchargé sur notre site à partir de la mi-décembre


Article 27

Vous êtes titulaire d’un diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute extra-communautaire, alors vous relevez de l’article 27 de l’arrêté du 2 septembre 2015 relatif au diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute. Dans la limite de 1 place.

Concours commun avec l’IFMK de Rennes et organisé par BREST pour la rentrée de septembre 2022. Plus de renseignements à partir de décembre 2021.


La formation de masseur-kinésithérapeute


  • 1 année de PASS ou de L1 STAPS validée
  • 4 années en IFMK

Parcours de formation

La formation, construite à partir des compétences à développer, s’organise autour des unités d’enseignement (UE) à acquérir et des stages à valider.

Le parcours de stage des étudiants tient compte de la diversité des modes d’exercice professionnel et de l’expertise de nos partenaires : centres hospitaliers publics et privés, centres de rééducation et cabinets libéraux.

Les étudiants sont amenés à développer leur projet professionnel sur les quatre ans de formation.

L’autorisation d’exercer la profession est soumise à l’obtention d’un diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute (MKDE).

 

Déroulement des études

L’IFMK vous propose une formation en 4 ans d’études préparatoires, en continu, organisées en 2 cycles de 2 ans :

  • formation (CM et TP) : 1 980h,
  • stages : 1 470h,
  • travail personnel : 3 220h.

Chaque cycle d’études est réparti en Unités d’Enseignement (UE) :

  • Cycle 1 : enseignements fondamentaux (5 UE), sciences et ingénierie en kinésithérapie (2 UE), apprentissage et approfondissement (6 UE),
  • Cycle 2 : enseignements fondamentaux (5 UE), sciences et ingénierie en kinésithérapie (6 UE), apprentissage et approfondissement (8 UE).

Retrouvez le descriptif des UE dans l’annexe IV de l’arrêté du 2 septembre 2015 relatif au Diplôme d’Etat de Masseur-Kinésithérapeute

Modalités d’évaluation

Elles sont définies par l’arrêté du 2 Septembre 2015 relatif au Diplôme d’Etat de Masseur-Kinésithérapeute.

Conformément aux articles 10 et suivants de l’arrêté du 2 septembre 2015, les enseignements semestriels donnent lieu à deux sessions d’examen. La deuxième session concerne les rattrapages des deux semestres précédents.

Les évaluations se font à la fin de chaque semestre sous la forme d’une ou plusieurs épreuves écrites et/ou orales par UE. Les épreuves écrites peuvent prendre la forme de QCM, de QROC ou de questions rédactionnelles. La validation d’une UE sa fait par l’obtention d’une note moyenne minimale de 10/20, ou par compensation entre certaines UE (à condition d’avoir une note minimale de 8/20) tel que défini par l’arrêté du 2 Septembre 2015 relatif au Diplôme d’Etat de Masseur-Kinésithérapeute.

La progression de l’étudiant au cours des stages est appréciée à partir d’un portfolio. Le portfolio comporte des éléments inscrits par l’étudiant et le tuteur, de stage. Le tuteur évalue les niveaux d’acquisition de chacune des compétences à partir des critères et indicateurs notifiés dans le portfolio.

Les atouts de l’institut

Une dynamique hospitalo-universitaire

Intégré à l’Institut de Formation des Professionnels de Santé (IFPS) du CHU de Brest et situé à la Faculté de médecine et sciences de la santé, accolée à l’hôpital Morvan, l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) bénéficie d’une infrastructure et de services complets : les étudiants sont également étudiants de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) et bénéficient des services universitaires — notamment aux services de documentation universitaires et à un espace numérique de travail (ENT).

Dans le cadre de leur formation, les étudiants seront amenés à participer aux activités du laboratoire d’analyse du mouvement (service de médecine physique et réadaptation du CHU de Brest), à bénéficier de séquences d’apprentissage des gestes techniques au CEntre de SIMulation (CHU de Brest – UBO).

Taux de réussite 2020 : 100%

Focus sur l’insertion de nos apprenants grâce à l’étude du GREF Bretagne relative à l’insertion de l’ensemble des étudiants issus des promotions diplômées en 2019.