Le métier d’IBODE

L’infirmier ou l’infirmière de bloc opératoire est un professionnel spécialisé expert, qui participe aux soins des personnes bénéficiant d’interventions chirurgicales, d’endoscopies ou d’actes techniques invasifs à visée diagnostique et/ou thérapeutique. Ses compétences sont mises en œuvre dans le cadre d’un exercice en équipe pluri-professionnelle, en secteur interventionnel quelle que soit la discipline chirurgicale, ou en secteur associé tel que la stérilisation. Il/elle prépare, organise et réalise des soins et des activités en lien avec le geste opératoire, en pré, per et post interventionnel. Dans son champ de compétences, il/elle met en oeuvre toutes les mesures d’hygiène et de sécurité en tenant compte des risques inhérents à la spécificité des personnes soignées, à la nature des interventions, au travail en zone protégée, à l’utilisation de dispositifs médicaux spécifiques et à l’usage des nouvelles technologies.

La formation d’IBODE

La formation est réglementée par les textes suivants :

Les prérequis pour entrer en formation sont :

  • La formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier de bloc opératoire est accessible, pour les candidats titulaires soit d’un diplôme, certificat ou autre titre mentionné à l’article L. 4311-3 ou à l’article L. 4311-12 du code de la santé publique, leur permettant d’exercer sans limitation la profession d’infirmier, ou d’une autorisation d’exercice délivrée par le préfet de région en application de l’article L. 4311-4 du code de la santé publique, par les voies suivantes :
    • La formation initiale sous statut d’étudiant ou par apprentissage ;
    • La formation professionnelle continue ;
    • La validation, partielle ou totale, des acquis de l’expérience, dans les conditions fixées par l’arrêté du 24 février 2014 susvisé.
  • Passer par le processus de sélection d’entrée en formation ;
  • Être titulaire d’une Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence (AFGSU) en cours de validité couvrant toute la période de la formation (formation obligatoire valable 4 ans) ;
  • Rédiger un engagement écrit de la prise en charge financière de la formation.

Finalités de la formation

La formation d’infirmier de bloc opératoire diplômé d’État (IBODE) a pour finalité de permettre à l’infirmier de bloc opératoire d’assumer une prise en soins de la personne soignée, dans le respect des aspects éthiques et juridiques, au sein d’une équipe pluri professionnelle.
Cette formation est dispensée en vue d’exercer la profession dans les lieux suivants :

  • Blocs opératoires ;
  • Stérilisation centrale ;
  • Structures d’hygiène hospitalière ;
  • Secteurs associés réalisant des actes invasifs à visée thérapeutique et/ou diagnostique.

La démarche pédagogique de l’école du CHU de Brest est basée sur une pédagogique participative fondée sur le projet professionnel de l’élève. Les principes pédagogiques qui la fondent sont les suivants :

  • Orientations pédagogiques permettant aux élèves d’acquérir de nouvelles compétences en favorisant l’autonomie, la créativité et la communication ;
  • Dynamique de formation basée sur la progression et le renforcement des connaissances infirmières régulièrement actualisées ;
  • Articulation de la formation sur des stratégies d’apprentissages différentes centrées sur les savoirs infirmiers et la singularité de chaque élève.

Déroulement des études

La formation des IBODE est réglementée par l’arrêté du 27 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier de bloc opératoire. Elle est construite sur quatre semestres alternant des périodes de formation théorique à l’institut et des périodes de formation clinique sur les lieux d’activités de soins.
Les enseignements sont répartis sur 20 mois de formation à temps complet comportant 2 périodes de 10 mois entrecoupées d’une période de retour chez l’employeur pour les étudiants en promotion professionnelle. Les étudiants en autofinancement ou en sortie d’IFSI sans engagement contractuel auprès d’un employeur seront en congés.
Pendant les 20 mois de formation, les étudiants bénéficient de 4 semaines de congés, 2 semaines lors de la première année, 2 semaines lors de la deuxième année.

Le programme de formation comprend 2 940 heures réparties sur 20 mois :

Formation théorique

La formation est organisée autour de 5 blocs de compétences reprenant 9 compétences et 12 unités d’enseignement.

Bloc de compétences Compétences Unités d’enseignement (UE)
Bloc 1 – Prise en soins et mise en œuvre des activités de prévention et de soins en lien avec des actes invasifs à visée diagnostique et/ou thérapeutique 1 – Connaître et contribuer à mettre en œuvre des modes de prise en soins des personnes adaptés aux situations rencontrées en lien avec des actes invasifs à visée diagnostique et/ou thérapeutique • UE Sciences infirmières et bloc opératoire
2 – Mettre en œuvre des techniques et des pratiques en per et post opératoire immédiat en prenant en compte les risques • UE Sciences médico-chirurgicales
Bloc 2 – Mise en œuvre des techniques complexes d’assistance chirurgicale au cours d’actes invasifs à visée diagnostique et/ou thérapeutique 3 – Identifier et mettre en œuvre des techniques complexes d’assistance chirurgicale en prenant en compte les risques encourus par la personne • UE Techniques complexes d’assistance chirurgicale
Bloc 3 – Organisation et coordination des activités de soins, de la démarche qualité et prévention des risques dans les secteurs interventionnels et secteurs associés 4 – Organiser et coordonner les activités de soins infirmiers liées au processus péri-opératoire • UE Coordination des activités de soins liées aux processus péri-opératoire, pré, per et post- opératoire
5 – Conduire une démarche qualité, de gestion et de prévention des risques dans les secteurs interventionnels et secteurs associés • UE Prévention et gestion des risques
6 – Mettre en œuvre, contrôler et ajuster la démarche de gestion et prévention du risque infectieux dans les secteurs interventionnels et secteurs associés
Bloc 4 – Information et formation des professionnels dans les secteurs interventionnels et secteurs associés 7 – Former et informer les professionnels et les apprenants • UE Formation, tutorat et développement des compétences
Bloc 5 – Veille professionnelle, travaux de recherche et conduite de démarches d’amélioration des pratiques 8 – Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques • UE Recherche
• UE Langue vivante
• UE Mémoire
9 – Évaluer et améliorer les pratiques professionnelles au regard des évolutions techniques et réglementaires • UE Analyse de pratique professionnelles
• UE Optionnelle
• UE Stages

Les enseignements théoriques sont déployés sur 33 semaines de cours de 35 heures, représentent un total de 1 155 heures de formation et permettent d’obtenir 73 ECTS. Ils peuvent être réalisés à distance, dans la limite de 50 % de la durée totale de la formation théorique sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés ou de travaux pratiques.
Le mémoire est réalisé sous la responsabilité d’un directeur de mémoire, sur un sujet validé par le référent universitaire de l’unité d’enseignement « recherche » et selon le cahier de charge de l’arrêté de formation. Sa soutenance est publique devant jury.

Formation clinique

Les enseignements cliniques sont organisés sur 47 semaines de stage de 35 heures pour un total de 1 645 heures, et permettent d’obtenir 47 ECTS.

  • 26 semaines de stages obligatoires :
    • Hygiène, stérilisation, radiologie interventionnelle, endoscopie ;
    • 8 semaines en chirurgie ostéo articulaire conventionnelle et ambulatoire ;
    • 8 semaines en chirurgie viscérale et vasculaire conventionnelle et ambulatoire ;
    • 6 semaines d’assistance chirurgicale auprès d’un chirurgien ;
    • 4 semaines de stage « recherche » obligatoire.
  • 17 semaines de stages optionnels réalisées dans des lieux choisis en concertation avec l’équipe pédagogique, en fonction du projet professionnel de l’étudiant, de ses expériences, du travail de mémoire réalisé, des compétences restant à développer et du projet pédagogique de l’école.

Le diplôme

Le diplôme d’État d’infirmier de bloc opératoire est délivrée par l’Université lors du jury de semestre 4 et est enregistré au niveau 7 (master) du registre national des certifications professionnelles (RNCP).
La date de fin de formation et d’attribution des premiers masters d’infirmiers de bloc opératoire sera le 21 juin 2024.

Les partenariats

Les enseignements sont assurés par des professionnels (chirurgiens, IBODE, cadres de santé, directeurs de service de soins infirmiers, directeurs d’hôpitaux, anesthésistes et toute personne dont l’expertise est en lien avec la fonction d’IBODE) et par des équipes universitaires.
L’EIBO de Brest est conventionnée avec la Faculté de Médecine et Sciences de la Santé de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO).

Coût de la formation

  • Frais pédagogiques : 5 500 € par année de formation ;
  • Frais d’inscription universitaire. L’arrêté du 19 avril 2019 relatif aux droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur a fixé le montant des droits d’inscription universitaire à 243 € par an pour les étudiants en Master.

Accompagnement VAE

La procédure VAE sera pilotée par l’université (contacter le secrétariat).

Les missions de l’école

  • Assurer la formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier de bloc opératoire (IBODE) ;
  • Former aux actes et activités à compétence exclusives IBODE ;
  • Participer à la formation continue des personnels soignants des établissements de santé publics et privés ;
  • Mettre en œuvre la formation préparatoire au concours ;
  • Promouvoir la recherche et développer la documentation en soins infirmiers en bloc opératoire.

Les atouts de l’école

Intégrée à l’Institut de Formation des Professionnels de Santé (IFPS) du CHU de Brest et située sur le site de la Cavale Blanche, l’École d’Infirmiers de Bloc Opératoire (EIBO) bénéficie d’une infrastructure et de services complets : Centre de documentation et d’information (CDI), salle informatique, salles de simulation, salles de travaux pratiques, bornes WiFi, plateformes numériques (cf. ENT), équipes multimédia (cf. CMS) et pédagogiques expertes.

Une partie de la formation se déroule au CESIM, centre de simulation en santé rattaché à l’Université de Bretagne Occidentale.
Le programme comprend plusieurs enseignements associés au laboratoire de recherche en anatomie de l’UBO ainsi que des conférences sur des thématiques disciplinaires recherche au sein de la Faculté de Médecine de Brest.

L’École d’Infirmiers de Bloc Opératoire (EIBO) a une capacité totale d’accueil de 30 places.

Réussite, satisfaction et insertion

Taux de réussite 2021 : 100 %
Taux de satisfaction : nc.
Focus sur l’insertion de nos apprenants grâce à l’étude du GREF Bretagne relative à l’insertion de l’ensemble des étudiants issus des promotions diplômées en 2019.

Concours d’entrée

Conditions d’admission

Étapes à suivre

  • À compter du lundi 13 février 2023, retirer le dossier d’inscription au secrétariat de l’EIBO, solliciter son envoi par courriel ou le télécharger immédiatement (PDF)
  • Adresser le dossier d’inscription, complet, au secrétariat de l’EIBO :
    École d’Infirmiers de Bloc Opératoire (EIBO)
    Institut de Formation des Professionnels de Santé (IFPS)
    Hôpital de la Cavale Blanche – CHU de Brest
    Boulevard Tanguy Prigent
    29609 BREST Cedex

Calendrier

Début des inscriptions
13 février 2023
Date de clôture des inscriptions
3 avril 2023 à 23h59
Étude des dossiers
11 et 12 avril 2023
Résultats d’admissibilité
13 avril 2023 à 10h
Épreuve d’admission
9 et 10 mai 2023
Affichage des résultats
11 mai 2023 à 10h

Après l’épreuve d’admission

Ne peuvent être déclarés admissibles que les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10 sur 20. Sont déclarés admis les candidats dont la note finale est égale ou supérieure à 20 sur 40, sans que la note de l’épreuve d’admission soit inférieure à 10 sur 20. Le jury dresse la liste des candidats admis en fonction des résultats des épreuves et de la capacité d’accueil de l’école.
Frais d’inscription aux épreuves d’admission : 90,00 €.

Personnes en situation de handicap et/ou à mobilité réduite

Lors du dépôt de leur dossier, les candidats en situation de handicap et/ou à mobilité réduite peuvent demander un aménagement des conditions de déroulement de l’entretien d’admission.
Les locaux de l’EIBO sont accessibles aux personnes en situation de handicap et/ou à mobilité réduite.
Pour tout renseignement, merci de contacter les référents « Handicap » :

Coordonnées :
– 02 30 33 77 34 (n° Accueil IFPS)
referents-handicap@ifps-brest.bzh